La toilette :

-Ahhh la douce illusion du beau matelas à langer, joliment cousu ;-)
J'avais préparé pendant ma grossesse une housse pour le matelas à langer en toile de coton avec un emplacement Velcro pour y mettre des petites pièces de serviette en nid d'abeille décorées d'un biais assorti...
Mais au bout de je ne sais plus combien de pipi-surprise (et autres) et de lavages de housse, j'ai abandonné. Bambino pose ses fesses directement sur le matelas plastifié et c'est très bien comme cela ;-)

-le produit nettoyant : eh bien là, c'est peanuts. Depuis l'hôpital, Bébé a l'habitude d'être nettoyé à l'eau tiède après chaque change et c'est tout. Pour l'instant ses selles ne nécessitent pas d'ajout de produit particulier. Et non, il ne sent pas mauvais, ça part bien ;-)

-les lingettes : préférant éviter les lingettes pré-imprégnées jetables, j'ai confectionné une bonne pile de "lingettes" lavables en taillant à ciseaux crantés dans de la flanelle de coton : c'est doux, à usage unique et avec utilisation de deux jolis mini-pots en rotin avec couvercle. Ca ne sent pas mauvais et ça va directement dans la machine à laver. Mais de plus en plus nous utilisons le gant de toilette basique. Au début nous trouvions cela trop "agressif" pour Babe, mais maintenant qu'il est un peu remplumé, ça va bien.

-la pommade contre les fesses rouges : hélas avec l'introduction d'un peu de lait artificiel dans l'alimentation de Baby, on a vu (une seule fois heureusement !) apparaître des petites rougeurs qui ont même un peu suinté. J'ai failli acheter de la crème Weleda (je voulais éviter Mytosil et Cie) et finalement, en lisant la composition de ladite crème, j'ai vu qu'elle n'était en gros composée que d'huiles végétales. Et j'ai ça chez moi, dans ma cuisine. La réponse : l'huile d'olive. Parfaite. Les rougeurs sont parties. (Quand les fesses sont rouges, le truc à faire est de protéger la rougeur ou la plaie des selles futures très agressives. Le film huileux remplit très bien cette tâche !).
J'ai également lu que le lait maternel faisait des miracles sur ces petites plaies... Mais bon, je n'étais pas hyper motivée, là.

-pour le massage : toujours huile d'olive...

-pour le bain : de l'eau, un thermomètre et un chauffage d'appoint acheté rapidement (la chaudière commune étant encore au repos). Pas de baignoire pour l'instant car Bébé tient parfaitement dans notre grand lavabo Ikéa. Pas de mal de dos et pas trop d'eau consommée. Un peu de savon de Marseille liquide de temps en temps pour le corps et la tête.

-les parfums Bébé : impossible d'imposer cela à mon petit ! ;-) (et pourtant j'adore l'eau de Klorane...)

Les sorties :

Ah comme je suis contente que notre choix de ne pas avoir acheté de poussette fut le bon ! Vraiment pas besoin. Cela viendra sans doute plus tard (poussette canne ?) mais pour l'instant tout va très bien avec nos deux écharpes : la longue que l'on noue et la courte avec anneaux "sling" (post à venir...).
Avec l'écharpe on a les mains libres, on n'est pas gêné par les trottoirs, les escaliers, les passages étroits... Quand il pleut je met mon trench ouvert par dessus l'écharpe et je tiens un parapluie (je préfère cela à devoir mettre une capuche ;-)). Et puis, et j'aurais sans doute dû commencer par là : je sens et j'entends mon Bébé. Son moindre petit cri, mouvement, je suis là et mon temps de réaction est bien plus court que s'il était dans une poussette...

-le siège auto : pendant ma grossesse les questions étaient : coque ou siège type Britax First Class ?... La nacelle était exclue car trop énorme. Finalement, une fois le bambin né, nous avons opté pour une nacelle (position vraiment allongée obligatoire) et nous avons trouvé la perle : elle est beaucoup moins grande que les autres et elle est transformable en coque. Elle reste dans la voiture sur les sièges arrière.

°o°o°o°

Voilà voilà. Ah j'allais oublier les langes (ou couches en coton) qui sont super pratiques : pour essuyer Bébé, alternative aux bavoirs, pour protéger le canapé ou le lit lors de l'allaitement et sous sa petite tête dans son berceau (cela évite de changer de drap-housse tous les jours)...

Egalement le coussin d'allaitement (que j'avais acheté pendant la grossesse pour m'aider à trouver une bonne position allongée) : il est pratique pour disposer Bambino dessus quand nous sommes à côté de lui sur le canapé et qu'il a besoin d'un petit doigt à sucer. Mais pour l'allaitement proprement dit, je ne m'en sers pas.